La survie d’une entreprise dépend de plusieurs facteurs, dont la concurrence. Et pour être dans la concurrence, disposer d’une bonne stratégie de diagnostic s’avère nécessaire. En effet, connaître ses faiblesses et atouts internes c’est bon mais, connaître les différentes opportunités et menaces autour de soi et son entreprise, se révèle encore mieux. De ce fait, si vous avez des préoccupations à propos de l’analyse externe de votre entreprise, vous êtes au bon endroit. En continuant la lecture de cet article, vous aurez les réponses à vos questions.

Qu’est-ce que le diagnostic externe et quels sont ces objectifs ?

Définition du diagnostic externe

Le diagnostic externe d’une entreprise s’articule autour de l’analyse des éléments et des facteurs qui lui sont externes. Ce sont en et effet des, éléments qui ne sont pas contenus dans l’entreprise, mais qui contribuent ou qui peuvent contribuer à son développement. L’environnement externe à diagnostiquer est généralement divisé en deux sous-ensembles : le macro environnement et le micro environnement. Il comporte les informations liées au secteur d’activité, aux concurrents, à sa position dans la filière, aux différents marchés disponibles. Le macro environnement comporte les éléments tels que l’aspect économique, politique, technologique et culturel. Le micro environnement comprend les éléments tels clients, fournisseurs, circuits de distribution, concurrence.

Objectifs du diagnostic externe

Le diagnostic externe comporte plusieurs objectifs :

  • Connaître ses propres faiblesses face aux entreprises et marchés ;
  • Améliorer et consolider les bases ou l’image de l’entreprise ;
  • Savoir saisir des opportunités d’affaire ou de marché ;
  • Savoir orienter son secteur d’activités ;
  • Rester dans la concurrence ;

Qu’est-ce que le diagnostic externe et quels sont ces objectifs ?

Mise en œuvre du diagnostic externe

L’analyse du macro environnement avec la matrice PESTEL

Il existe plusieurs dispositifs qui permettent d’effectuer le diagnostic de l’environnement macro. Le plus usuel et efficace est la matrice PESTEL qui est un acronyme défini par une grille de lecture. Cette grille compte six principales influences environnementales agissant sur l’entreprise sans que celle-ci n’agisse, sur elles en retour. Elles seront méticuleusement traitées afin d’évaluer leur impact (positif ou négatif) sur l’entreprise.

  • Politique : la politique gouvernementale est elle en accord avec les divers accords et fluctuations commerciaux de l’entreprise ?
  • Économique : progression des coûts, achats ;
  • Socioculturel : niveau d’instruction, mœurs, valeurs morales, éthiques et ethniques ;
  • Technologique : êtes-vous au parfum des récentes innovations ou connaissances techniques ou procédés technologiques ?
  • Écologique : impact des activités sur l’environnement, vos activités apportent elles plus de bénéfices que de problèmes à votre environnement ?
  • Légal : conditions de vente, adéquation avec les règlements en vigueur ;

L’analyse du micro environnement avec les forces de Porter

L’analyse du milieu micro s’effectue à l’aide des cinq forces de Porter qui est un dispositif qui permet d’analyser les forces de la concurrence. Vous pourrez donc mieux apprécier vos marchés d’intervention et évaluer la concurrence. Les cinq forces de Porter comportent :

  • L’intensité de rivalité actuelle de la concurrence : concurrents directs, niveau du secteur d’activité, offre et position concurrentielle ;
  • La menace des nouveaux entrants sur le marché : apparition de nouveaux concurrents, prix de ces concurrents par rapport aux vôtres ;
  • L’existence des biens de substitution : produits des concurrents qui servent de remplacement par rapport aux vôtres ;
  • Le pouvoir de négociation des clients de l’entreprise : rapport offre et demande, rapport qualité-prix, effectifs de vos clients, tout ceci compte dans le pouvoir de négociation ;
  • Le pouvoir de négociation des fournisseurs de l’entreprise : rapport qualité-prix, plus leurs fournitures sont nécessaires plus ils ont du pouvoir de négociation.

Outils stratégiques de diagnostic externe

Toujours dans le cadre de la mise en du diagnostic externe, vous pouvez vous aider, en plus d’une formation dans le domaine, de biens d’outils pour faire votre travail.

  • Étude de marché
  • Le SWOT 
  • Le diagramme de Kano

En somme, faire un diagnostic externe de votre entreprise, vous permet de faire des bénéfices, de garder votre entreprise dans la concurrence et d’avoir une idée de comment elle évolue.

4.5/5 - (2 votes)